C'était CIMA (Institutions Sommet des femmes en Argentine)

/, Remarques d'intérêt/C'était CIMA (Institutions Sommet des femmes en Argentine)

Le 22 a eu lieu août Sommet des institutions des femmes en Argentine - CIMA 2018- à la Faculté des sciences économiques de l'UBA, par le support et en présence de Dean, Dr. Phalen Ricardo Acuña, à côté du conducteur Dr. Boleslaw Sabomir Sawicki et président de l'événement Fondation Fepais, Mg. Marta Lescano.

Le sommet a été parrainé par le Parlement civique de l'humanité (présent dans soixante-quatre nations du monde), dirigé et coordonné par la Coalition pour les institutions bien commun, composé 23 Les organisations nationales et d'Amérique latine et soutenue par 9 aussi des entreprises nationales et internationales.

Il a comporté cinq panneaux de femmes de premier plan dans les différents domaines: Femmes et pouvoir- Les femmes et l'éducation- Les femmes en journalisme- Les femmes d'affaires et les organisations de la société civile- formé autour du rôle de premier plan assumé par les femmes dans le monde aujourd'hui.

Au niveau de la puissance, ils ont discuté du rôle des femmes dans la promotion de lois qui favorisent l'égalité.

A l'avant des entreprises, re il a amélioré le rôle de leadership des femmes dans le développement et la croissance des entreprises qui collaborent avec l'écologie, la durabilité et la responsabilité sociale.

Sur le plan éducatif, le rôle des femmes dans la connaissance de la communauté de la résilience des outils de résolution des conflits et stratégies, ainsi que la connaissance des lois et des actions pour l'éducation inclusive.

Dans le plan journalistique, le travail passionné des femmes traitées par la visibilité des actes d'injustice et de collaboration avec les personnes touchées par une situation, ainsi que les actions Disséminer des institutions travaillant pour le bien commun.

Et dans la dimension des organisations de la société civile, le rôle de premier plan des femmes a été axé sur la contribution qu'ils peuvent apporter les personnes qui ont été touchées par la douleur et de prendre leurs propres histoires de vie et de l'expérience pour aider les autres.

L'événement a également cherché à favoriser un environnement de partage, par lequel ils ont trouvé deux « pause » prévue ou pauses pour développer une la mise en réseau entre les représentants des organisations présentes.

Nous avons dépassé nos attentes et nous remercions les participants qui ont dit ce au sommet, ceux-ci proviennent d'organisations latino-américaines et internationales, associations civiles dans les différentes branches, aux fonctionnaires de divers ministères, des représentants de différentes universités, étudiants, institutions de journalistes, syndicats, Les femmes caméras et institutions d'art, entre autre.

 

Laissez Un Commentaire

*